Belle Pagaille présente

Accueil > Spectacle > Scénographie

Scénographie

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Les scènes se passent sur les modules et sur mobilier urbain. Les numéros sont fixes,
avec un déplacement en musique pour passer d’un lieu à un autre.

JPEG - 28.7 ko

Nellie déboule sur une bicyclette à voile agrémentée d’un side-car d’un canon à tracts,
d’un porte-voix, d’un mât chinois et autres bizarreries.
Nellie vient introduire le spectacle, présente les aventures et les épreuves qu’ont surmontées
les exploratrices. Elle se présente en guerrière, dompte un vélo avec son fouet,
tente l’aventure à deux, échoue, persévère,peine à se faire comprendre dans un pays étranger,
réussit enfin à embarquer le monde dans sa quête.


JPEG - 75.7 ko

Jane est à l’intérieur d’une crinoline géante montée sur une scène ambulante, elle peut en
sortir par le haut (jupe) ou l’ouvrir comme une fleur. Au fur et à mesure qu’elle étend ses
connaissances elle épingle ses trouvailles sur la cage de la crinoline Elle fait de la manipulation
d’objets, du tissu et un numéro de portés (chut, il y a un baron ).
Tombée de son cauchemar d’une vie étriquée et morbide elle savoure le réveil dans la forêt.
Une étrange nature se trouve dans la ville : elle détourne les objets urbains quotidiens pour y
voir de merveilleuses espèces...


JPEG - 65.9 ko

Alexine est sur un tricotin dans un arbre (s’apparente à de la corde lisse).
C’est l’heure du thé, elle s’est organisée son salon et son dressing en hauteur.. Elle part avec deux porteurs sur un palanquin,
qui sur la dernière place se transforme en bivouac très sophistiqué : c’est là qu’elle installera son argenterie pour
un repas en grande pompe. Alexine tricote sa vie au milieu d’un peuple étrange à amadouer, à craindre, à admirer.
Prisonnière de son decorum, elle osera la joie sauvage de la transgression.


JPEG - 75.1 ko

Osa apparaît en tyrolienne, un accident d’avion et elle atterrit au beau milieu de la table d’Alexine.
Pour collecter des fonds, elle y présente un numéro de contorsion spécial sponsor..
Osa pilote un cerceau aérien dans un arbre :
loopings, accidents, orage, Osa frôle la mort et s’en amuse.

Le final arrive avec la réunion des exploratrices dans la ville.
Passées à 5 personnages, elles enchaînent les actions
des voyageuses dans une frénésie de gestes, en ouvrant
le spectacle sur des paroles, en anglais et en français,
portées par des exploratrices. Une façon d’inviter à
continuer le voyage.